Et prochainement : CONFUSION réalisé par Bruno Merle

 

Quentin Ogier

Quentin Ogier

 

Gaëlle Merle

Gaëlle Merle

 

 

Gaëlle Merle et Quentin Ogier

Gaëlle Merle et Quentin Ogier

image fixeLibre adaptation de la nouvelle de Francis Scott Fitzgerald « Three Hours Between planes », Confusion est un moyen-métrage de 20 minutes, réalisé par Bruno Merle avec Gaëlle Merle (Lucie) et Quentin Ogier (Paul). Le film est en phase de montage sous la direction de Loris Bardi.

LA DAME AU PETIT CHIEN de Claude Merle d’après Anton Tchekhov

D'après Anton Tchekhov

D’après Anton Tchekhov

Cette adaptation pour le théâtre de la célèbre nouvelle de Thekhov est créée pour la première fois en novembre 2010 dans la salle mythique du théâtre de La Huchette à Paris, avec Jean-Pierre Bouvier dans le rôle de Dimitri et Gaëlle Merle dans celui d’Anna.
C’est Anne Bouvier qui en signe la mise en scène. Jacques Rouveyrollis (assisté de Jessica Duclos) en fait la création lumières, Charlie Mangel la scénographie et Mahadevi Apavou les costumes.
À l’affiche du théâtre de la Huchette jusqu’en avril 2011, « La Dame au Petit Chien », saluée par la critique, participe ensuite à plusieurs festivals : Avignon, Sarlat et Spa (Belgique).
A partir de 2012, Jean-François Garreaud reprend le rôle de Dimitri aux côtés de Gaëlle Merle. La pièce revient alors au festival d’Avignon en 2012 et en 2013. Repérée par le diffuseur « Happening Création », elle est ensuite programmée en tournée dans plusieurs villes de province en France et en Suisse : Orsay, Gif-sur-Yvette, La Tronche, Sarlat, Gland…

La presse en parle

LES TROMPETTES DE LA MORT, de TILLY ; AGATHA, de Marguerite DURAS

Si la dernière production de la Compagnie Accords et Ames est « La Dame au Petit Chien » d’après Tchekhov, deux autres pièces ont également été produites par la compagnie :

Les Trompettes de la Mort de Tilly, dans une mise en scène d’Éric Guérin avec Gaëlle Merle (Annick Nédélec), Geraldine Brandao-Vandercammen (Henriette Alexane), Xavier Irigoin (le petit ami d’Henriette) et la voix de Jacqueline Jéhanneuf (mère d’Annick). Après le succès rencontré au Bouffon Théâtre, la pièce est restée à l’affiche du Petit Hébertot pendant plusieurs mois en 2008.

Image

Critique

Critique

Critique

Agatha, de Marguerite Duras, dans une mise en scène de Julie Rodrigue avec Gaëlle Merle (Agatha) et Nicolas Fustier (le frère), à l’affiche du théâtre Les Enfants Terribles début 2008.

ImageArticle 1Article 2